Le métier de blogueur (se) : comment est-ce ?

Comprendre le métier de blogueuse

Pour définir le métier de blogueur, il est indispensable de revenir sur les concepts fondamentaux autour de cette activité. Il faut tout d’abord définir ce qu’est un blog. Ce terme fait référence à un type de site web ou une partie qui est dédiée à la publication d’articles portant sur des sujets divers. Il est semblable à un journal intime numérique, à la différence qu’il ne reste pas intime, bien au contraire. Les thèmes exposés dans les articles sont destinés à un public de tout horizon. En quelques mots, le travail d’un blogueur est donc d’alimenter périodiquement le site avec de nouveaux articles traitant de sujets divers. Mais si l’on entre un peu dans les détails, qu’en est-il vraiment ?

Être blogueur : une passion plus qu’un métier

De ce qui précède, le travail d’un blogueur tourne autour de la rédaction. Pour alimenter un site web dédié ou une rubrique d’un site, il faut donc écrire beaucoup d’articles et de manière fréquente. De ce fait, un blogueur doit être un fana de l’écriture. Seulement, cela ne se limite pas à cela. Tout simplement parce que rédiger un texte exige de l’inspiration combinée à un style d’écriture bien particulier. Les blogueurs les plus aguerris ont tous des domaines de prédilection. Pour devenir l’un d’eux, il faut donc traiter des thèmes où l’on se sent à l’aise et où l’on trouve beaucoup de choses à dire. Sur Internet, ce ne sont pas les exemples qui manquent. Comme beaucoup d’autres, le blog de Marie se focalise sur un domaine bien précis, celui des travaux manuels faisables à la maison. Généralement, ses créations tournent autour de couture, de la cuisine ou des accessoires de décoration simple à fabriquer.

Être blogueur : c’est aussi du temps à consacrer à la création d’article

Il est normal de consacrer tout son temps à une chose qui passionne. Le métier de blogueur n’est qu’un exemple parmi les différentes activités, qu’une personne peut avoir du plaisir à faire. À cela s’ajoute la somme de travail à réaliser. En effet, la création d’un article de blog ne se limite pas à l’écriture d’un texte. Cela s’accompagne également au choix des photos qui viendront agrémenter l’article. La lecture et la relecture sont aussi des tâches indispensables qui exigent du temps. Une fois tout cela effectué, le blogueur doit encore œuvrer à l’optimisation de l’article et de son site sur les moteurs de recherche. À titre d’information, il est possible que la publication d’un texte ait exigé un mois de travail. Cela donne ainsi un aperçu sur l’exigence d’un métier tel que celui de blogueur.

Beaucoup de présence sur les réseaux sociaux

En tant que passion, le métier de blogueur va au-delà du cadre du site web. Faire la promotion d’un blog doit passer par des publications sur les réseaux sociaux : Facebook, Instagram, Twitter ou encore Snapchat. La raison est simple, les internautes sont plus faciles à atteindre. Outre le fait d’avoir un référencement très satisfaisant, le fait de prospecter des utilisateurs de réseaux sociaux peut amener plus de visiteurs sur son site web.

Savoir s’organiser : une qualité incontournable pour vivre la vie d’un blogueur

Avec un métier qui exige autant de temps, il faut savoir s’organiser. Même si produire des articles de blog demande beaucoup d’heures dans une journée, il faut toutefois vivre sa vie ou faire d’autres activités et loisirs. De plus, si le site en question n’est pas lucratif, il faut donc insérer sa vie professionnelle dans un emploi du temps déjà bien chargé. Présenté comme cela, l’on peut déduire qu’un blogueur est une personne renfermée qui ne sort pas beaucoup. Cette image est faussée, car il doit nouer des relations avec les internautes, les partenaires et les amis pour pérenniser son activité sur Internet.

Commentaires

  1. […] différence entre une organisation qui fonctionne et une médiocre passe de la formation des personnes qui y travaillent, de leur capacité à s’adapter aux évolutions du marché, à […]

  2. […] Évidemment, le plagiat est une mauvaise chose, alors qu’est-ce que je veux dire par s’inspirer des idées des autres ? Il y a de fortes chances pour que vous entriez en contact avec d’autres blogueurs passionnés par les mêmes sujets que vous. Comment, alors, le faire d’une bonne manière ? Commencez votre article par un clin d’œil, par exemple : « J’ai eu l’idée de cet article par Joe sur le blog de Joe », et incluez un lien vers cet article. Veillez ensuite à apporter votre propre touche au sujet plutôt que de vous contenter de parler des mêmes choses que Joe. Cette façon de procéder montre que vous êtes engagé dans la communauté des blogueurs et que vous aimez reconnaître les autres blogueurs. Les autres personnes remarqueront que vous faites régulièrement ce genre de choses, ce qui vous permettra d’acquérir un bon karma de blogueur. Christine André[…]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.