Fabriquer soi-même sa planche à billot en bois comme celle du boucher

Fabriquer soi-même sa planche à billot en bois comme celle du boucher

Pour faire du billot en bois, il faut sélectionner le bois, le travailler, et les assembler d’une façon professionnelle. Le but est d’assurer la solidité et de donner du design à la planche à découper.

Comment choisir les bois pour faire de la planche à découper ?

La première chose à détailler est de vérifier l’emplacement des fibres du bois qui doivent s’aligner dans une même direction. De cette façon, la lame du couteau va passer entre les fibres, ce qui ne va pas laisser des traces à la planche à découper. Sans traces, la planche perdure, donc cela évitera aussi les bactéries qui peuvent passer par le bois. Bien que logiquement dans un bois découpé comme ceci, les bactéries ont peu de chance de survivre longtemps. Par contre, il faut toujours prendre des précautions et préparer le bois avant de le manier.

Travailler le bois

Il faut toujours raboter les deux faces du bois avant de les travailler. Il est important de bien plaquer les bois en utilisant le dégauchissage pour l’affiner. Et une petite précision, même si on utilise des bois de récupération, on devra sélectionner les modèles plus grands et pas de morceaux de bois. La raison est de ne pas en perdre beaucoup lors du rabotage. Une fois que les planchettes sont prêtes, il faut les découper en petites briquettes comme la taille d’un lingot d’or.

Assembler les briquettes et les planches

Alors, on passe au calcul, et on peut obtenir un beau billot bois  en alignant 10 briquettes en horizontale sur 4 rangées de hauteur. On a découpé les planches en briquettes, justement pour pouvoir les aligner comme au montage du mur dans la construction, des alignements alternés. D’une part, le billot va offrir une belle esthétique suite à cet alignement. Et d’un autre, la position de chaque briquette va permettre d’améliorer la solidité de la structure.

L’assemblage va se faire avec de la colle alimentaire, puisqu’il s’agit d’une pièce maîtresse pour la cuisine. Puis, il faut bien serrer les briquettes de bois avec un outil de serrage. On colle les briquettes un par un, puis on serre la rangée dans le matériel de serrage, et on laisse sécher. Attention, au moment du collage, il est important d’inverser la direction des fibres du bois. Par exemple, la première prend la direction vers le haut et l’autre vers le bas, comme un « V ». De cette manière, on ne trouve pas de l’écart entre les collages une fois que les briquettes seront sèches. Il ne faut pas oublier que le bois respire et avec le temps, il va s’écarter de l’autre dont ce petit écart va conduire à une grosse fissure si on ne fait pas attention. Les planches peuvent avoir des défauts, dans ce cas, vous le poncez à la main. Vous les alignez bien et vous les collez afin d’avoir une table.

La méthode pour le collage est très simple et c’est plus pratique. Vous récupérez le pinceau que vous aviez utilisé pour colorer vos cheveux, puisque ses fibres sont lisses. Vous positionnez la planche du devant, vous alignez les autres à la façade où on pose la colle, et vous les collez en faisant passer le pinceau pour avoir une bonne couche. Il suffit de les tourner et de les coller, puis de les serrer pour le séchage.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.