Comment bien choisir sa trottinette électrique ?

trottinette électrique

Rapide, facile, pratique et surtout très design, la trottinette électrique a tout pour plaire. Si vous avez envie de changer de mobilité, nous vous conseillons vivement de passer à ce nouveau mode de déplacement. Choisissez le modèle qui correspond à vos attentes et non celui qui est le plus à la mode, car chaque modèle correspond à un certain type d’utilisateur. Pour vous aider à choisir le bon, voici quelques critères de sélection à prendre en compte. 

L’usage et les besoins

Avant d’investir dans une trottinette electrique, la première chose que vous devez faire est de définir l’usage que vous désirez en faire et les besoins qui vous amènent à en acheter. En effet, il y a des personnes qui en ont besoin pour se déplacer en ville pour rejoindre leur lieu de travail ou leur école chaque jour. Les modèles spécial courts trajets leur conviennent bien.

Il y a aussi des personnes qui en ont recours pour partir en vacances ou pour barouder en campagne. Ces dernières doivent donc choisir des modèles pour des utilisations occasionnelles. Bref, définir votre usage, c’est déjà déterminer vos besoins. Et une fois que vous connaissez vos besoins, vous savez dorénavant quel modèle pourrait vous satisfaire.

L’autonomie et la vitesse

Le deuxième paramètre que vous devrez vérifier après l’usage et les besoins, il y a l’autonomie et la vitesse. Ici, la règle d’or consiste à retenir le nombre « 25 ». Comment cela ? Vous ne devrez prendre que le modèle à 25 km d’autonomie moyenne et de vitesse 25 km/h au max. En dessous de ces valeurs, cela signifie que votre trottinette est assez faible. Votre fournisseur devra vous indiquer ces données lors des faits lors de l’achat. Toutefois, ces valeurs peuvent varier en fonction :

  • De votre poids ;
  • De l’utilisation de la trottinette en montée ;
  • Des accélérations ;
  • De la température extérieure ;
  • Des frottements de la route et du type de sol ;
  • Et de l’absence de cycles charge/décharge durant plusieurs mois successifs.

Ces paramètres influencent l’état et le niveau de la batterie de votre trottinette.

 Le type de moteur

Vous devrez également jeter un coup d’œil sur le type de moteur de votre trottinette. Sur ce, il est vraiment nécessaire que vous soyez capable de déterminer l’environnement dans lequel vous comptez rouler avec cet engin. De là, vous pourrez définir le style de conduite que vous devrez avoir et la bonne vitesse pour rouler.

Normalement, toutes les trottinettes électriques sont équipées d’un régulateur de vitesse pour permettre aux utilisateurs d’adapter la vitesse de sa trottinette au type de route qu’il a à traverser.

Force est de noter qu’il existe 2 types de moteurs pour les trottinettes électriques à savoir :

  • le moteur fixé dans la roue avant ou quelques fois dans la roue arrière ;
  • et le moteur situé sous le plateau.

Le modèle de trottinette au moteur fixé sous le plateau est plus fiable malgré qu’il soit plus encombrant et plus lourd.

Pour ce qui concerne la puissance, les moteurs d’entrées de gammes sont généralement les plus performants. Il s’agit des moteurs à courant continu ou « brushed » qui ne proposent qu’un courant binaire et donc une accélération linéaire, contrairement aux moteurs à courant alternatif dits « brushless ».

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.