L’essentiel à savoir sur l’inventaire de stocks dans une entreprise

L’essentiel à savoir sur l’inventaire de stocks dans une entreprise

Avant de réaliser le bilan, une opération doit encore être réalisée, il s’agit de l’inventaire de stocks. Afin de réussir cette opération, il est important de connaître quelques informations essentielles sur celle-ci.
De ce fait, parlons donc de l’inventaire de stocks, pourquoi est-il utile de le réaliser ? Quels sont les différents types d’inventaires ? Comment et quand se déroule cette étape ? Voyons ensemble les réponses à ces questions dans cet article.

Pourquoi réaliser un inventaire des stocks ?

L’inventaire de stocks est essentiellement effectué pour connaître la quantité réelle de stocks des marchandises. En effet, même avec l’utilisation des logiciels de gestion comme Sage ou EBP, il peut y avoir un écart entre le stock théorique et réel.
C’est pourquoi l’inventaire est réalisé dans le but de déceler, mais aussi de connaître la raison de ces écarts. En général, ceux-ci sont dus :

  • à des erreurs de saisie ;
  • à des erreurs lors de l’entrée de la marchandise ;
  • à des vols par les clients ou par les employés eux-mêmes.

Aussi, l’inventaire est une opération obligatoire pour toute personne, qu’elles soient physiques ou morales, ayant la qualité de commerçant.

Les différents types d’inventaires

Il est en général regroupé en 2 catégories : l’inventaire physique annuel et l’inventaire permanent.

  • Inventaire physique annuel

Pour faire court, elle consiste à compter de carton par carton, et des fois pièce par pièce les marchandises. Certes, ce type d’inventaire peut prendre du temps à effectuer, et est vorace en énergie. En revanche, il permet de connaître le stock réel des marchandises. Il permet aussi de connaître l’état général de celles-ci (périmé, cassé, etc.).

  • Inventaire permanent

Cela consiste à suivre en temps réel la quantité des marchandises en stocks. Cette méthode est très utilisée de nos jours du fait de l’évolution technologique. En effet, les progiciels de gestion intégrée facilitent le contrôle et le suivi du stock dans une entreprise. Néanmoins, cela n’empêche en rien le recours à l’inventaire physique.

Quand et comment se déroule l’inventaire de stocks ?

L’inventaire se déroule généralement à la clôture de l’exercice comptable, c’est-à-dire en fin d’années. Si l’entreprise peut effectuer des inventaires permanents, il est possible de réaliser un inventaire physique à une date différente de la clôture de l’exercice.
Logiquement, inventorier équivaut à compter de tous les produits qui peuvent apparaître dans le bilan. La nature des articles comptés diffère selon le type de l’entreprise. Par exemple, pour une entreprise commerciale, l’inventaire consiste à compter de toutes les marchandises qui n’ont pas encore été vendus. Pour une entreprise de production en revanche, l’inventaire consiste à compter du stock de matière première, les produits finis, mais aussi les produits en cours de production.
Pour faciliter le processus, il n’est pas rare que les entreprises décident de fermer temporairement l’établissement pour cause d’inventaire. Cela est effectué dans le but d’éviter les mouvements de stocks, qui pourraient potentiellement fausser le comptage.
Afin de diminuer le risque de fraude, les équipes effectuant le comptage doivent être supervisées par une autre personne. Cette personne peut être un responsable de service (de préférence d’un autre site).
Un stylo et des feuilles de comptages numérotés sont les matériels nécessaires pour réaliser cette opération. Aussi, un lecteur de code-barre peut être utile afin de connaître la désignation ainsi que la référence exacte des marchandises.

En bref, le but d’un inventaire est de recenser toutes les marchandises dans une entreprise. Parfois sous-estimer, le processus d’inventaire peut très vite devenir une opération complexe à effectuer. C’est pourquoi, pour effectuer cette opération, il est possible de trouver en France des prestataires spécialisés dans ce domaine. Grâce à leurs compétences ainsi qu’à leurs expériences, ces prestataires offrent en général un travail rapide et de qualité à leurs clients.

Commentaires

  1. […] Avoir les visions globales de la situation de l’entreprise et développer les détails avant de prendre des décisions sont la base du pilotage d’entreprise. Le contrôle des activités est une des actualités qui est inévitable dans le monde des affaires. Les moyens de contrôle peuvent différencier d’un dirigeant à un autre. Pour pouvoir effectuer le pilotage, il est nécessaire de mettre en place un outil de suivi permanent. On appelle cet outil : « Le tableau de bord ». À travers ce suivi,… […]

Répondre à Maîtriser le pilotage de l’entreprise à tout moment – Le Journal Français | Informations locales Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.